Le CDAD du Vaucluse implante un nouveau Point Justice à Sarrians

Poursuivant sa politique de maillage du territoire vauclusien, le CDAD du Vaucluse implante un nouveau point justice à SARRIANS, commune rurale du nord-Vaucluse.

Le CDAD du Vaucluse a solennellement organisé la signature le 11 février 2022, de la convention constitutive du point justice de SARRIANS, commune implantée sur le ressort du tribunal judiciaire de Carpentras.

La création de ce nouveau point justice, sur le nord Vaucluse,  coïncide avec la prochaine inauguration de l’espace France Services de SARRIANS, au sein duquel le CDAD est pleinement investi.

Devant un auditoire composé de parlementaires, d‘élus locaux et départementaux, du secrétaire général de la première présidence représentant monsieur le premier président de la cour d’appel de Nîmes, du président de l’association des maires du Vaucluse, des représentants du Barreau de Carpentras et des chambres départementales des huissiers et notaires, ainsi que des partenaires associatifs du CDAD, dont l’AMAV et le magistrat délégué à la politique associative civile, madame BARDET, maire de SARRIANS, a chaleureusement remercié les acteurs de justice pour leur contribution à ce nouveau service de proximité au bénéfice de la population, en continuelle progression, d’un territoire rural.

Monsieur Ghani BOUGUERRA, président du CDAD du Vaucluse et du tribunal judiciaire d’Avignon, a rappelé son attachement à l’accès au Droit et à la justice partout et pour tous, et en premier lieu sur l’ensemble du territoire départemental.

L’inflation législative, la succession des réformes, la complexification du droit rendent encore plus nécessaire que jamais le travail d’information, d’orientation et d’accompagnement engagé dans les points justice mis en place.

C’est ainsi qu’il a tenu à associer à la signature de la convention madame Anne DELIGNY, présidente du tribunal judiciaire de Carpentras, soulignant le fructueux partenariat qui existe entre les deux juridictions du département et la synergie qui en résulte.

Après que la présidente DELIGNY se soit félicitée de la création, sur son ressort, de ce nouveau point justice, le sous-préfet de Carpentras a loué la volonté des services judiciaires de contribuer à la cohésion territoriale par l’implantation de services de proximité de qualité.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn